Actualité
25 Mai 2020
accueillir chez soi un parent agé

Vous avez un parent qui vit loin de chez vous et vous seriez rassuré de l’avoir à vos côtés ? Le faire venir habiter chez vous est un acte généreux, mais cela nécessite une organisation spécifique. Le point sur ce à quoi vous devez penser pour préparer au mieux la venue d’un parent à votre domicile.

Avec qui en parler ?

Lorsque vous formez le projet d’accueillir un parent âgé à votre domicile, vous devez prendre le temps d’y réfléchir et d’en discuter. Parlez-en directement avec lui, mais aussi avec son médecin traitant, et associez votre famille à votre réflexion.

Votre parent et son médecin traitant

Une cohabitation intergénérationnelle est une bonne idée lorsqu’un parent vit loin et/ou commence à perdre de l’autonomie. Avant de mettre en place ce projet, lui demander s’il a envie de venir habiter chez vous peut être une manière de savoir s’il est apte à quitter son domicile. C’est aussi une façon de ne pas le contraindre : il peut avoir ses raisons de refuser, comme des mésententes avec votre conjoint. Pensez également à vous entretenir avec le médecin traitant de votre parent. Il va pouvoir vous faire un point détaillé sur sa santé, sur la manière dont elle va évoluer. Certains troubles peuvent être difficiles à gérer pour un aidant, prenez donc bien le temps d’en parler avec son médecin traitant.

Votre famille

Accueillir un parent sous votre toit peut être ressenti comme une intrusion. Il est de ce fait indispensable d’inclure les personnes qui habitent avec vous dans votre réflexion. Prenez le temps d’en parler avec votre conjoint, vos enfants. Tenez compte des relations que vous entretenez avec votre parent, mais aussi du caractère de chaque personne qui va vivre avec lui sous le même toit.

Prenez également en compte l’avis des proches de votre parent. Ce sont ses frères et sœurs, mais aussi les vôtres par exemple. Il est préférable d’en parler avec eux et d’obtenir leur accord pour éviter tout éventuel conflit familial.

Pouvez-vous accueillir votre parent dans de bonnes conditions ?

Pour accueillir votre parent chez vous, vous devez composer une organisation et prendre en compte en amont les contraintes matérielles que cela implique.

Votre parent doit avoir un « chez-lui » : la solution du studio de jardin

Quitter son domicile va être compliqué pour votre parent. Pour l’aider dans cette étape et lui permettre de préserver son intimité, offrez-lui la possibilité de recréer son cocon en installant ses propres meubles, sa décoration, ses souvenirs, etc. Installer un studio de jardin sur votre terrain peut être une solution pour que votre parent garde son indépendance tout en vous permettant d’être présent à ses côtés. Accessible sans apport et installé en un jour sans dépôt de permis de construire, le studio de jardin Natibox est conçu pour être prêt à vivre. Cuisine, salle de bains et espace de vie : la Natibox est entièrement équipée pour pouvoir y vivre en toute autonomie.

Découvrez en vidéo le témoignage de Stéphane, qui a opté pour une Natibox afin d’accueillir sa maman Marie-Thérèse :

Un studio de jardin Natibox vous permet ainsi de veiller sur votre parent tout en vous assurant de lui offrir une bonne qualité de vie, été comme hiver grâce à son isolation performante. Conçue en France et constituée d’une ossature bois, la Natibox conjugue praticité, esthétisme et sécurité.

Le saviez-vous ?
La Natibox en version Maxi 23 m² dispose d’une chambre séparée, idéale pour accueillir votre parent et lui offrir un confort optimal.

studio de jardin personne agée

Le logement doit être adapté

En vieillissant, les risques de chutes sont plus élevés, le besoin de lumière plus important, etc. L’espace que vous souhaitez réserver à votre parent doit être adapté. Pensez par exemple à supprimer les obstacles qui peuvent le faire chuter, comme les tapis ou les fils qui trainent par terre. Installer une barre d’appui dans les toilettes, rehausser la cuvette des WC, mettre en place un siège de douche mural ou encore s’assurer du bon éclairage des pièces, toutes ces mesures font partie des travaux que vous pouvez effectuer pour que votre parent soit bien installé et en sécurité.

Pour préserver l’autonomie de votre parent, confiez-lui certaines responsabilités au quotidien. S’il est en capacité de marcher et d’aller à la boulangerie la plus proche de chez vous, demandez-lui par exemple d’aller chercher le pain. Vous occuper de votre parent va certainement vous demander de lui consacrer beaucoup de temps. N’oubliez cependant pas de vous accorder des pauses pour souffler et préserver votre équilibre familial.

> A lire aussi : Un hébergement pour la famille

Pour aller plus loin :